Accueil » Informatique, Zoom

Lancement officiel du site 1Truc.com

4 mai 2011 8 797 vues 0 commentaire

Le 4 mai n’ayant aucune signification particulière pour moi, je peux en conclure que c’est une bonne date pour lancer officiellement ce nouveau site. Ainsi, il aura un anniversaire rien qu’à lui !

Pas besoin de le partager avec la première dent de tantine Martine. Ni avec la dernière rencontre de cousine Corinne avec cousin Célestin.

Il y aura bien sûr des rabats joie qui me diront que ce n’est pas vraiment un lancement puisque le site existe déjà depuis quelques temps sur le Web. Ils m’en donneront pour preuve qu’il contient déjà quelques articles dont certains datés d’avril. Certes ! Mais je répondrai, du tac au tac, qu’un site web c’est comme un bateau. On commence par le construire. C’est seulement quand il flotte qu’on le troue en balançant une bouteille de champagne sur la coque.

En balayant d’un revers les remarques acerbes des jaloux, je continuerai de dire qu’à partir d’aujourd’hui 1Truc.com flotte. Un site web commence à flotter quand il est indexé sur les moteurs. C’est le cas de ce site que google a déjà remarqué comme en prouve la commande « site:1Truc.com ». Ce n’est pas vraiment une prouesse. Il suffit d’un lien bien placé pour que nos amis les moteurs de recherche commence à prendre l’habitude de croiser cette adresse quand ils broutent sur la toile.

Le souci c’est que mon bateau, à ce jour, est plutôt une galère qui flotte entre deux eaux.  Je vais m’atteler à son référencement pour que les personnes recherchant des trucs et des astuces sachent qu’il existe un nouvel espace pour cela. Il est important que le site ne reste pas sur la 92ème page de Google quand on cherche « truc ». Il va falloir coûte que coûte qu’il remonte à la surface.

C’est le moment du netlinking subtil pour crédibiliser un site sans l’envoyer dans la sandbox. Quand le bateau est sur le flanc planté dans le sable de la plage, il est nécessaire d’attendre les grandes marées pour le ressortir de là.

Comme le site s’appuie sur des CMS, WordPress pour le portail et Zenphoto pour la galerie, il est déjà bien structuré pour plaire aux moteurs. La seconde étape est de se faire connaître des annuaires importants. En partie pour le trafic direct qu’ils génèrent mais aussi parce qu’ils donnent du poids pour les moteurs et une catégorisation plus claire du site. Pour l’efficacité de cette étape, il faut savoir identifier les annuaires qui amènent réellement quelque chose. On croise beaucoup d’annuaires sur le web mais beaucoup se rapprochent de frêles esquifs chargés de pirates somaliens qui veulent arraisonner notre magnifique bateau alors qu’il n’y a finalement que très peu de briseurs de glace qui vont nous ouvrir la route vers le sommet des SERPs.

Ce lancement me permet de vous donner un premier truc de référencement, une liste de 5 annuaires incontournables pour les webmasters:

http://annuaire.indexweb.info/

http://www.webrankinfo.com/annuaire/ (qui est également un excellent site pour comprendre ce dont je parlais au-dessus concernant le référencement des sites internet: netlinking, sandbox, référencement ou SERP)

http://www.liensutiles.org/ (Un annuaire lancé en 1997 qui génère vraiment du trafic)

http://www.gralon.net/ajouter-son-site.htm (C’est également un portail sur diverses thématiques)

http://annuaire.yagoort.org/ (a connu un passage à vide dans les validations de sites mais semble se réveiller)

C’est seulement pour le démarrage. Il existe bien… une bonne quinzaine d’autres annuaires à intégrer dans sa todolist de référencement.

Voilà, on va pas y passer la nuit, le site 1Truc.com est officiellement lancé ! Le 4 mai aura maintenant une saveur particulière pour moi quand le site fera un pouième de l’activité de Facebook.

Vous ne pouvez plus déposer de commentaires car ils sont clos.